8 marques suisses de cosmétiques naturelles à découvrir

Connue pour son horlogerie légendaire, ses paysages montagnards et son chocolat, la suisse n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de beauté. Oubliez les formules complexes et les composants à rallonge, il est ici question de mono-ingrédients, de filières locales, de recherches ciblées et de transparence. Entre prouesses scientifiques, production éthique et savoir-faire « made in Switzerland » zoom sur ces cosmétiques locaux qui séduisent au delà des frontières Helvètes…

1) Alpeor, une histoire de famille
Alpeor.jpg

Avec l’essor du tourisme de cure comme source d’inspiration et s’inscrivant dans la tradition du mythe alpin, c’est à la clinique du Bien-être Mirabeau à Montreux que l’histoire commence.  Dans les années 1950 les premiers élixirs de beauté virent le jour, préparés par la grand-mère du fondateur d’Alpeor, Alexandre Flueckiger, et sa sœur.La marque a aujourd’hui bien changée, tout en gardant son identité et son amour pour les plantes locales. 

Le laboratoire Alpeor ? Un jardin Alpin, situé à Champex en suisse, où cohabite plus de 4000 espèces de plantes rares. Avec pour credo « exploiter toute l’intelligence de la nature »  la marque met au point des cosmétiques hautement actifs tout en veillant à une traçabilité précise et à une production naturelle.  Le soin phare : le sérum Or des alpes. Véritable Botox végétal, ce produit à la pointe de la technologie est propulsé par les précieux actifs du Rhodiola Rosea et du Pistachier pour une expérience sensorielle unique.

2) Forêt bleue, beauté solidaire

FB3.jpg

Une dimension sociale et locale, un univers frais et épuré,  une passion des textures et des odeurs …voilà qui présente bien cette marque de produits cosmétiques entièrement « handmade » en suisse (Canton de Vaud, Henniez…)

Au programme ? Des produits unisexes comme deslotions pour le visage à l’écorce de saule, feuille de bouleau, Aloé vera, shampoing solides ciblés, concentré de crème à l’huile d’abricot … et le tout à des prix justes.

Bon point : Une partie de leur production est réaliséeau sein d’une mission sociale qui emploie des personnes exclues du marché du travail. Une belle démarche.

3)Abathi Suisse, quand l’Inde rencontre la Suisse
93841177_1431294897050257_49007106972408

 Créer par Anju Rupal, activiste environnementaliste, la marque se proclame « marque la plus citoyenne du monde » et propose des produits toujours plus éthiques. C’est à travers des initiatives d’éducation, des projets de reforestation mais surtout en travaillant mains dans la mains avec les agriculteurs indiens qu’elle soutient la population locale. Sa mission ? Combiner les vertus thérapeutiques des plantes suisses aux bienfaits des plantes himalayennes issues de fermes biologiques. Le résultat ? Des produits hauts de gamme, biologiques et équitables qui conviennent à une clientèle toujours plus exigeante

4) Mizensir, maison d’artisanat
resized.jpg

Sillages subtiles, fragrances racées, effluves ambrées …. Bienvenue  dans l’univers olfactif de Mizensir. Créer en 1999 par le maitre parfumeur Alberto Morillas, cette marque de bougies parfumées séduit les plus avertis. C’est à la Pallanterie, à deux pas de Genève, dans un atelier à taille humaine où travaillent 8 collaboratrices que la magie opère. Cire, parfum, mèche de coton, contenants en verre… Chaque bougie est une pièce unique élaborée à la main en respectant un protocole artisanal. Mizensir c’est aussi de la haute parfumerie et des créations plus personnelles avec une ligne de fragrances uniques signées par un grand « nez ». Aujourd’hui dirigée par sa fille Véronique Morillas, la maison reste une société familiale qui mise sur son savoir-faire et son artisanat

5) Rivoli Genève, Biologie cutanée
101190961_1983310371812549_1769943382592

Malgré un  nom résolument français il s’agit bien d’une marque suisse. C’est au cœur du quartier des Bains à Genève, lieu culturel mêlant l’art et l’innovationet dans unespace dédié à la marque, que sont présentés les produits de soins Rivoli. Avec une approche scientifique de la beauté, les fondateurs Peter et Kuno Schweikert revendiquent un processus de fabrication rigoureux et 100% vegan – La marque possède d’ailleurs le label Vegan Society, gage de respect envers l’environnement, les humais et les animaux. Ici aucun ingrédient, sous-produit ou même dérivé animalier. Emulsions équilibrantes, soins détox ou anti-pollution, c’est tout une gamme responsable au service de la peau et de la nature qui à été conçue et dévoilée en 2012.

6) Sodina Cosmetics, le bio accessible

100621767_2549659988628829_3688040064333

Une enfance bercée par les soins traditionnels, un amour du bio et du naturel… c’est par ces valeurs que la marque Sodina a vu le jour a Genève en 2016. Au delà du cosmétique c’est le « bien être » qui est à l’honneur avec une gamme complète de soins, thés, infusions, compléments alimentaires, et huiles naturelles. Chez Sodina les emballages sont considérablement réduits et le vrac est la norme. Le plus ? La possibilité de créer ses propres produits en fonction de nos besoins : shampoing, savon, masque … le green DIY est à l’honneur. Le tout issu d’une agriculture biologique et à des prix ajustés, afin que la beauté vegan soit accessible au plus grand nombre.

7) Cocooning, inspiration naturelle
93307299_1316248558568628_59654644603604

C’est animé par une approche naturelle et confrontée aux problèmes de peau récurant de son fils que la créatrice fonde la marque Cocooning -Bio Cosmétics en 2005. Comme un retour aux sources, Cocooning place toujours la nature au cœur du processus.

Sélection et qualité des matières premières, respect des méthodes ancestrales, Vegan, on découvre avec joie savons à la carotte fabriqués en suisse, parfums d’ambiance à la verveine, et autres élixirs verts.
Présenté dans des packagings recyclables aux designs attractifs, il s’agit d’une véritable philosophie.

8) Weleda, pionnier de la beauté green
74363282_3333594286658714_91734044131029

Doit-on encore la présenter ?

Marque leader Weleda fait figure d’exemple en matière de développement durable. C’est au cœur d’Arlesheim et de Schwäbisch-Gmünd, petits villages suisse et allemand, que Weleda a choisi de naître et de se développer en 1921.

À travers des produits « en accord avec l’être humain et la nature » la marque développe en parallèle de la cosmétique naturelle et bio, de l’homéopathie ainsi que de la phytothérapie pour une vision globale de la beauté. Jardin biodynamique, production responsable et éthique… tout est ici axé sur la nature.

Dernière nouveauté en date ? Une gamme anti-imperfection à l’odeur holistique pour un rituel beauté en 3 temps, 100% green !

Frame by Sarah Battikha, la technologie au service de la beauté

On a percé le secret du glow dont tout le monde parle …direction Frame by Sarah Battikha où nous avons confié notre peau aux mains d’une experte.

118281380_584762195553401_26733764247325

Une expertise passionnée

Anciennement chargée des relations publiques chez Parfums Christian Dior à Londres, Sarah en a gardé l’exigence et le goût de la beauté. Elle puise aussi son inspiration dans ces nombreux voyages, des Etats-Unis à l’Angleterre pour proposer ce qu’il se fait de mieux en la matière. C’est avec la volonté d’innover et de répondre à de nouveaux besoins, qu’elle décide de se lancer dans l’aventure, en fondant son premier centre médico-esthétique au cœur de Genève. Un lieu intimiste, aux couleurs poudrées et à l’ambiance axée bien-être. Au programme, machines de pointe et sélection de produits made in US, tel que SkinCeuticals ou Esthemax.

Capture-decran-2018-04-20-a-16.23.37.png

Des mains de velours pour des traitements de pointe

Entre des traitements corps exclusifs en suisse comme le Celliss (la machine anti-cellulite et minceur nouvelle génération ) ou Le Medical Cryo System qui permet de cristalliser les cellules graisseuses, on expérimente le traitement visage Clear & Glow, avec l’espoir d’un teint parfait ( ou presque). Une fois le diagnostique de peau effectué, c’est au tour d’un nettoyage profond et d’une exfoliation ultrasonique, légèrement douloureuse mais vous connaissez l’adage… Seconde étape, une diffusion à haute pression d’actifs (spécialement sélectionnés) via le Medical Jet system, puis on termine par l’application d’un masque signé Esthemax destiné à augmenter l’absorption des actifs. Tout un programme…

115936141_2627905730808967_3021234091280

Des résultats qui tiennent leur promesses et la quête du « Glow »

Le résultat de ce soin high-tech et sur mesure ? La peau réagit et c’est ce que l’on veut. Compter deux à trois jours pour constater les premiers effets, mais ils ne sont pas des moindres:  Un teint uniforme et une peau définitivement plus lisse de jour en jour…

On recommande et on en redemande. Preuve en est, Sarah ouvre actuellement son deuxième centre. Pas de jaloux, il est sur la rive gauche cette fois !

Capture d’écran 2020-10-18 à 19.12.46.

Après le Café des Bains en Janvier dernier, c’est désormais au @fiskebar_geneva de l’hôtel @ritzcarltongeneva qu’ @artgeneve nous plonge dans le monde de l’art contemporain.

3, 2, 1 ... Immersion dans un univers réinterprété et décoré façon « Urban jungle » par l’artiste suisse Denis Savary. On déambule dans ce pop-up culinaire « artgenève/Night-Fall by FISKEBAR » dans le cadre de la Biennale « Sculpture Garden », exposition organisée par artgenève en collaboration avec le @mamco_geneve et la @ville_de_geneve .

On retrouve l'esprit de la table scandinave mais on se laisse surprendre par les petites touches arty. Comme l’installation d'avions miniatures exposée dans l’entrée, la plantation de citronniers et de mandariniers japonais ou encore les lumières façon fragments de plexiglass.

Un reflet aux installations que l’on peut découvrir dans divers parcs de la ville. Ce sont plus de 30 œuvres qui y sont exposées depuis juin et ce jusqu’à fin septembre.

Pour ce qui est de la carte, on expérimente la cuisine de la nouvelle cheffe Francesca Priscilla Fucci. À la carte, un menu signature créée spécialement pour l’événement où s’alternent jeu de textures, couleurs et saveurs...un travail artistique à l’image d’art genève et du Fiskebar.

En cette période de biennale Genevoise ce hub social et artistique est la passerelle entre univers culinaire et art contemporain. Un happening qui mélange les genres pour une mise en lumière subtile de ces deux mondes.

Namaka Float: Détente en apesanteur

NAMAKA_FLOAT_5-980x767.jpg

Si vous êtes adepte de la méditation, cette activité est faite pour vous. C’est dans le quartier des Pâquis, à quelques pas des mythiques palaces genevois, qu’a ouvert Namaka Float, premier centre de flottaison de suisse. On a testé ce procédé unique, complété par deux technologies de pointe, où flotter rime avec bien-être corporel et psychique. Immersion…

Immersion façon Grand Bleu

Dès notre entrée, on est invité à la zénitude, baigné dans une ambiance intimiste. Bois flotté, jardin intérieur et décoration inspirante, ici tout semble avoir été pensé pour lâcher prise. On y découvre des bassins ouverts, pouvant accueillir jusqu’à deux personnes, et pour les plus aguerris, une version fermée façon « cocoon » dans lequel on s’immerge pour une expérience sensorielle totale.

Le procédé ? Une flottaison du corps assurée par plusieurs centaines de kilogrammes de sel Epsom. Plongé dans un bain d’eau salée, on ressent une sensation de flottement, pouvant être comparée à de l’apesanteur. Un moment pendant lequel les systèmes nerveux et cognitif peuvent enfin être mis sur pause. Pour cela, il vous faudra certes expérimenter quelques paliers de méditation au préalable, mais sans être des experts on se laisse rapidement emporter par une vague de bien-être. Les bassins sont également bénéfiques pour leur apport en magnésium, nécessaire au bon fonctionnement de plus de 300 réactions biochimiques dans le corps humain.

Immersion façon Grand Bleu, pendant une heure. Notre séance est accompagnée par le chant des baleines, bercée par les lumières, puis en seconde partie, viens le noir et le silence complet, pour une phase de méditation supérieure. On en ressort ultra relaxé et apaisé, avec l’impression d’avoir rechargé ses batteries, d’avoir les idées plus claires (et la peau plus douce)

Une technologie de pointe au service du bien-être

Pour compléter cette expérience (et peut-être nous transformer en une version upgradée de nous-même) on expérimente deux technologies de pointe. La première, Iyashi Dôme est un sauna à rayons infrarouges importé directement du Japon où il a été inventé. Contrairement à un sauna traditionnel les rayons du Iyashi Dôme pénètrent jusqu’à quatre centimètres en dessous de la peau, permettant de détoxifier le corps en profondeur et accélérer la régénération cellulaire. Et puisqu’il est question de joindre l’utile à l’agréable, la chaleur est beaucoup plus supportable avec ce principe que dans un sauna classique. Et surtout, une séance de trente minutes équivaut à 20 kilomètres de course à pied…Qui dit mieux ?

On poursuit notre parcours bien-être par une session de Bol d’air Jacquier. Créé par un chimiste français, cet appareil permet de pulser de l’oxygène mélangé à de la résine de pin, en augmentant ainsi l’absorption par le corps humain. On respire à pleins poumons pour se délester des toxines et doper nos cellules en profondeur. Planant…

Le lâcher prise pour maître-mot

Selon Antoine Mathys, CEO et cofondateur de Namaka Float  « C’est lorsque tout s’éteint, que plus aucun de nos sens n’est sollicité, que l’on arrive à un état de pure relaxation.»

La flottaison est recherchée principalement pour la réduction du stress et de l’anxiété, mais elle s’inscrit surtout dans état d’esprit de pleine conscience et de visualisation, où le corps et l’esprit retrouve une place prépondérante. 
Véritable temple de la détente, Namaka Float tisse désormais des liens avec divers médecins et chercheurs locaux et internationaux. L’un des bassins a ainsi été spécialement équipé d’enceintes subaquatiques permettant au thérapeute de suivre la séance en direct et de communiquer avec le patient pendant la flottaison. Une très bonne manière de s’initier ou de se perfectionner dans la quête du bien-être.

Autres facteurs important de la flottaison, la récupération physique et l’amélioration des capacités cognitives. On en ressort donc apaisé certes, mais aussi plus vif et plus énergique. Avis aux sportifs, les joueurs de la NBA l’ont complètement intégrés à leur routine. On peut donc aussi s’y rendre avant une compétition importante ou un examen, histoire de mettre toutes les chances de son coté…

NAMAKA_FLOAT_2-1280x854.jpg

Namaka Float

https://www.namakafloat.com

Rue Docteur Alfred Vincent 5, 1201 Genève, Suisse